Les studios en location sur Lyon

Lyon est une métropole en pleine croissance, classée dans le TOP 5 des villes françaises en matière d’attractivité pour les domaines universitaire, business, médical, style de vie… Il semble donc normal que la location de studios, meublés ou non, soient très recherchés pour une durée de séjour long ou court. La mairie veille à pourvoir en quantité ces studios et ainsi accueillir les personnes en mobilité.

Vous êtes en recherche d’une location ? Vous avez surement dû entendre les termes T1, F1, T1 bis ou studio. Nous allons vous aider à vous repérer facilement. Le terme T1 ou F1 est exactement identique, l’appellation est juste différente puisque “F1” est plus ancien que T1.

Sur le marché immobilier actuel, dans les logements neufs, il n’existe plus de T1. Nous passons directement de l’appellation “studio” à celle de “T2”.

Qu’est-ce qu’un studio ?

Un studio est composé d’une pièce principale avec une kitchenette et d’une seconde pièce, la salle de d’eau ou de bain avec les WC à l’intérieur. C’est une pièce principale comprenant un coin cuisine ouvert. En réalité, le studio est une pièce de vie où l’on dort, cuisine, travaille et vit en complète autonomie au sein d’une seule pièce.

Qu’est-ce qu’un T1 ?

Le T1 possède une pièce de vie et une cuisine séparée par une cloison. À la différence d’un T2, la pièce de vie sert également de chambre. La façon de calculer le type d’appartement est très simple : il suffit de compter la pièce de vie ainsi que la ou les chambres. Par exemple, un T2 est un appartement composé d’une pièce de vie avec cuisine et d’une chambre distincte par des séparations, alors que le T1 ne possède qu’une seule pièce, équipée parfois d’une petite séparation pour la cuisine (trop petite pour pouvoir parler de T2).

Qu’est-ce qu’un T1 bis ?

Un T1 bis est un appartement T1 classique qui possède en plus une alcôve ou une mezzanine pouvant être aménagée comme chambre ou comme bureau en fonction de la surface.

La règlementation de la location

La location est règlementée par le décret du 30 janvier 2002 stipulant qu’il est interdit de louer un logement dont la pièce principale possède une surface inférieure à 9 m² et dont la hauteur sous plafond est en dessous de 2 mètres 20. Le volume total doit également être supérieur à 20 mètres cube. Ce logement doit posséder au minimum une fenêtre et un point d’eau.

Le marché locatif lyonnais 2019

Le marché de l’immobilier, aussi bien à Lyon qu’ailleurs, s’enflamme depuis quelques années. Lyon étant la 3ème ville la plus peuplée de France, elle observe une hausse des prix en ce qui concerne le marché locatif.  Selon 42 villes étudiées, le loyer d’un studio augmente de 1,2% en moyenne par an.

Lyon est aujourd’hui dans le top 5 des villes les plus demandées par les étudiants, les petites surfaces se font rares et deviennent de plus en plus chères. Le taux de location “pour vacances” de ce type de bien est très faible, voire nulle. En effet, la quasi totalité de ces biens sont attribués aux étudiants, aux jeunes actifs ainsi qu’aux professionnels « de passage ».  

Le 3ᵉ arrondissement de Lyon est le plus peuplé. Il concentre le plus grand nombre de studios et de T1 Cette catégorie de logements et la plus importante en nombre (41% et 51% avec les chambres).

Prix moyen d’un studio

Les studios sont très recherchés pour les étudiants et jeunes actifs grâce à leurs petites surfaces, qui permettent d’être proche de ses études, de son lieu de travail ou d’être proche du centre-ville.

La location d’un studio à Lyon est en moyenne à 526€, une chambre chez l’habitant 429€ et un T1 590€.

Partager le post

S'inscrire à notre newsletter

Suivez toutes nos dernières actualités

Découvrir plus

Louer une maison à Lyon

Vous arrivez sur Lyon et vous souhaitez louer une maison ? Que faut-il savoir sur la location à Lyon ? Trouver une maison à louer à Lyon peut s’avérer délicat. Dans

EN SAVOIR PLUS